La Présidente

Chers collègues Recteurs,  Présidents et Directeurs,

Pr TIDOU ABIBA SANOGO
Présidente de l’Université Jean Lorougnon-Guédé de Daloa (Côe d’Ivoire)

En me plébiscitant à la tête de la Conférence des Recteurs des Universités Francophones d’Afrique et de L’Océan Indien (CRUFAOCI) notre organisation commune, au cours de l’Assemblée Générale qui s’est tenue du 19 au 20 février 2018 à l’Université de Dschang au Cameroun, vous me donnez l’occasion de succéder à l’illustre professeur de Physiologie Animale, professeur Matar Mour Seck, ex. Président de l’université de Thiès, appelé récemment à la retraite. Il est souvent dit en Afrique qu’il est difficile de succéder aux grands hommes… J’en suis très honorée et je mesure l’ampleur de la tâche. Je tiens à vous exprimer au nom de toute l’équipe mon infinie reconnaissance à tous ceux qui de près ou de loin ont porté leur choix sur notre modeste personne et tous ceux qui ont contribué à la mise en place d’une succession pacifique.

Je tiens à vous adresser chers Recteurs et Présidents, mes remerciements les plus chaleureux pour la confiance que vous me témoignez. J’espère sincèrement vous faire honneur en portant haut la CRUFAOCI dans la sphère des grandes organisations. Ceci, bien évidement ne saurait être sans votre soutien et surtout votre engagement. Je suis Madame TIDOU Abiba Sanogo épouse KONE, Professeur Titulaire d’Ecotoxicologie et Présidente de l’Université Jean Lorougnon-Guédé de Daloa (Côte d’Ivoire).

Le bureau actuel est composé de :

  • Professeur Roger Tsafack NANFOSSO, Recteur de l’Université de Dschang (Cameroun), 1er Vice-président (Afrique Centrale) ;
  • Professeur SAÏDOU MAMADOU, Recteur de l’Université Abou Moumouni de Niamey (Niger), 2ème Vice-président (Afrique de l’Ouest) ;
  • Professeur Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES, Secrétaire permanent.

Les actions de ce nouveau bureau s’inscrivent dans la continuité du vaste chantier ouvert par nos devanciers à travers un plan d’actions ayant pour objectifs de promouvoir le réseautage thématique au sein des Universités, l’assurance qualité au niveau de l’Enseignement, la Recherche et la Gouvernance universitaire, la mise en œuvre du système LMD et l’Harmonisation des curricula etc.

Comme innovation majeure, considérant la sous représentativité des femmes au niveau de l’Enseignement Supérieur, la CRUFAOCI s’engage à promouvoir le genre dans son espace au sein des établissements d’enseignement supérieur. En effet, la CRUFAOCI par ses actions voudrait œuvrer à la construction d’un nouvel espace universitaire francophone désenclavé où les bonnes valeurs et les bonnes pratiques sont partagées, un espace où les méthodes sont harmonisées et non uniformisées, un espace réellement impliqué dans le développement des Etats.

L’adhésion de tous pour relever le défi de la professionnalisation de l’enseignement supérieur et la mise en place de gouvernances adaptées aux enjeux de l’assurance qualité serait un atout indéniable dans l’atteinte de nos objectifs.